Parution du 23 octobre 2019 dans le Figaro Economie – Les décideurs par Carole Bellemare.

“Convaincu “qu’il faut s’ouvrir”, Guillaume Roehrig a décidé d’associer de  nouveaux actionnaires à son aventure et a trouvé avec le fond Capza (Axa) et Bpifrance les partenaires idoines. Ceux-ci entrent à hauteur de 40% au capital du spécialiste de la chasse d’héritiers, Roehrig conservant le reste et donc le contrôle de l’entreprise. […] Aujourd’hui, forte de 285 collaborateurs – généalogistes et juristes – et de 47 succursales, la PME familiale aux 120 ans d’histoire réalise 50 millions de chiffre d’affaires. Objectif : accélérer la croissance pour atteindre les 65 millions d’ici cinq ans. Et se poser en leader mondial.”